TCI

La TCI – TransCommunication Instrumentale

C’est une technique de communication avec les défunts par l’intermédiaire de moyens électroniques.

TCI Audio : c’est le plus moyen le plus courant. On le pratique avec un simple magnétophone. C’est l’enregistrement de voix sur une bande magnétique, on le fait maintenant avec un ordinateur.

TCI Vidéo : il s’agit là de l’enregistrement d’images de l’au-delà sur un support vidéo comme une caméra ou un caméscope.

Le plus pratiqué est la TCI Audio, cette pratique ne demande pas de gros investissements, il suffit d’un magnétophone à cassettes équipé d’un variateur de vitesse et d’un compteur. Il faudra surtout vous armer d’une immense patience, de ne pas être dans « l’attente », ni dans la « détresse », c’est avec votre cœur et tout votre amour qu’il faudra solliciter votre enfant, cela demande beaucoup de maîtrise de soi.
Donc, si je peux vous donner un conseil, il y a actuellement de nombreuses personnes qui s’adonnent à cette technique de communication, beaucoup ont monté des associations afin d’offrir un soutien aux personnes qui perdent un être cher, commencez par là, aller les voir, vous aurez plus sûrement un contact, et ensuite si vous sentez que votre évolution doit passer par là, ils vous apprendront la technique plus précisément lors d’ateliers.

Si cela vous intéresse vous pouvez lire les nombreux ouvrages de Monique Simonet, pionnière en France depuis 1979, elle a contribué à la mise en place de la revue « Parasciences » dirigée par Jean-Michel Grandsire, revue consacrée aux sciences parallèles.

http://www.parasciences.net/

En ce qui concerne les Associations, la plus ancienne et l’une des plus connues puisqu’elle a été fondée en 1992, d’ailleurs celle qui m’a permis d’avoir des contacts avec Fabienne, c’est l’association INFINITUDE, elle est basée en Normandie dans le 27, Monique et Jacques Blanc-Garin, ont écrit aussi des ouvrages, leur site internet est une mine d’information, et pour une somme très modique d’adhésion, ils mettent à votre disposition toutes leurs connaissances acquises depuis de très nombreuses années, ils éditent aussi une revue très intéressante, et ont sorti un DVD où on peut écouter ces « voix » venues de l’autre côté du voile, ils organisent aussi dans toute la France des conférence toujours très intéressantes, peut-être passeront-ils dans votre région.

http://www.infinitude.asso.fr/

Christophe Barbe, pratique aussi la TCI et vous en parle lors de ses conférences, vous trouverez sur son site les lieux et dates de ses déplacements, puisqu’il circule dans toute la France, lors de ces conférences il organise aussi des ateliers où l’on peut apprendre la technique proprement dite.

http://www.christophebarbe.com/

Une très belle association « Karine après la vie », créée par Maryvonne et Yvon Dray après le départ accidentel de leur fille Karine, basée elle près de Tour dans la région Centre, vous propose des ateliers de formation à la TCI. J’ai eu le plaisir de les rencontrer au début de la création de l’association, ils venaient juste de faire éditer ce très bel hommage rendu à leur fille, où ils racontent comment ils se sont éveillés par les différents signes que leur a fait Karine, ce fut une très belle rencontre, et je vous invite à lire le livre qu’ils ont édité « Karine après la vie » aux éditions Albin Michel.

http://www.karine-tci.com/apres_la_vie.htm

Enfin, une dernière association, « Source de Vie« , très active elle aussi et  présente sur Toulouse qui elle aussi peut vous aider dans votre recherche :

http://www.sourcedevietoulouse.com/

Mon expérience  :

J’ai participé à 2 séances de TCI avec l’association « Infinitude », animée par Monique et Jacques Blanc-Garin.

Lors de la première séance j’ai demandé à Fabienne si elle était heureuse là ou elle est : sa réponse a été « c’est naturel, c’est dans ton rêve » (elle fait allusion au message que j’ai reçu d’elle le mardi 27 Janvier), ensuite j’entends « je t’embrasse », et enfin je lui demande « Que peut-on faire pour t’aider » et elle répond « ce n’est pas fini… ».

Lors de la deuxième séance : je demande à Fabienne de me dire un petit mot et j’entends « j’embrasse… ma maman… » et  juste avant que je ne pose ma deuxième question, elle me dit « je ne suis pas seule… », enfin je lui demande si elle a retrouvé son grand-père parti avant elle et elle me répond « j’ai eu mal dans ma tête… j’ai oublié… », Fabienne est décédée d’une fracture du crâne.