Signes

Nos enfants lorsqu’ils sont passés de l’autre côté du voile, sont tellement tristes de ce désespoir qui nous submerge, alors ils tentent de nous faire prendre conscience de leur présence, en ce qui me concerne, ce fût ce message, mais aussi bien d’autres signes, vous en trouverez quelques exemples après.

Tout est bon pour nous dire leur présence, les bruits divers et variés, les objets qui se déplacent, les cadres qui tombent, vos rêves dans lesquels ils viennent vous retrouver, les odeurs, le parfum des fleurs que vous préférez, des images sur les ordinateurs, et bien d’autre façon encore.

Le seul conseil que je puisse vous donner c’est d’être vigilant, de ne pas mettre sur le compte du hasard ces sensations, car au fond de vous, vous savez bien que c’est eux, mais bien souvent vous ne vous permettez pas d’y croire, ou pire encore votre entourage vous fait taire, non, résistez et écoutez, soyez attentifs, ils sont tellement heureux que vous les receviez ces signes, et ce sont peut-être là les prémices d’un échange plus important.

Mon expérience  :

1) Pendant plus de 2 années j’entendrais des déflagrations dans la chambre de Fabienne qui est contigüe à la nôtre, parfois c’est tellement fort que je sursaute dans le lit. Dans la cuisine nous avons une plaque électrique avec une mise en route automatique, lorsque je rentre dans la cuisine il se met à cliqueter comme un fou, cela cesse dès que je quitte la pièce. Un peu plus tard, j’ai entendu des déflagrations retentir en provenance de la télévision…

2) Dans le petit couloir qui relie le salon et la cuisine et juste devant la porte d’entrée, trône une horrible plante verte que mon mari avait gagné lors d’un concours voilà plus de 10 ans, et qui survit on ne sait pas comment, cela fait comme 2 tiges qui se séparent avec au bout des plumets, il y a bien longtemps que je fais le forcing pour la jeter, mais rien à faire mon mari y tient à sa plante.

Nous allons sur la tombe de Fabienne, une rose est posée à même la pierre, c’est une rose jaune, encore emballée dans son papier cellophane.

J’apprends dans la semaine que ce sont les enfants d’un ami du club qui ont tenu à venir se recueillir sur la tombe et comme il n’y a pas de vase, ils ont déposé leur rose à même la tombe, je ne peux exprimer encore maintenant l’émotion qui m’étreint à cette simple évocation.

Alors nous ramenons la rose à la maison, et tentons de faire une bouture en espérant pouvoir la replanter dans le jardin, geste d’amour pour ces enfants. Malheureusement 15 jours plus tard, nous constatons que notre bouture n’a pas pris, nous sommes très tristes tous les deux devant notre petit pot, c’est un grand sentiment de désolation qui nous serre le cœur, alors nous rentrons dans la maison par la porte d’entrée, une grande raie de lumière se focalise sur notre horrible plante, et là dans cette lumière nous voyons une magnifique pousse de près de 10 cm, toute verte et vibrante … nous passons des dizaines de fois dans ce couloir et donc forcément devant cette plante, et c’est à cet instant précis que nous apercevons cette pousse alors que nous rentrions tellement tristes. Voilà ce que j’appelle un signe.

Mon conseil :

Je vous conseille de lire la série de livres de Christophe Barbe :

– le langage de l’invisible,

- comment les morts s’expriment

- signes de survivance

Ce sont des mines d’informations. Christophe Barbe est aussi conférencier, il participe à des journées organisées par des associations comme celle-ci dans toutes la France, et si cela vous tente allez le rencontrer, arrêtez de vous dire que la vie après la mort n’existe pas ! que vous devenez folles ou fous ! allez-y ! faites-vous votre propre opinion, ne vous laissez pas dicter votre conduite par vos proches, ou par les idées reçues de votre milieu familial ! allez-y !

Voici l’adresse de son site internet, où vous trouverez son parcours, et surtout une carte de France où apparaissent toutes les associations où il a animé des conférences, vous en trouverez certainement une dans votre région.

http://www.christophebarbe.com/