Films « inspirés »

« The Tree of Life » réalisé par Terrence Malick

Ce film est présenté comme un long-métrage sur la vie dans le sens le plus vaste du terme, The Tree of life (L’Arbre de vie),  porte un regard croisé sur la jeunesse difficile d’un garçon des années 1950 et la genèse de l’humanité.
L’arbre de vie est au cœur de multiples traditions et religions. Il représenterait symboliquement les lois de l’Univers et peut être vu comme la représentation du processus de création mettant à l’œuvre des énergies ou puissances créatrices. Un titre tout trouvé pour ce film à dimension philosophique qui se veut selon les mots du réalisateur « un hymne à la vie ».



« Rabbit Hole » réalisé par John Cameron Mitchell

Huit mois après la disparition de leur fils, Becca et Howie redonnent peu à peu un sens à leur vie. Howie tente de nouvelles expériences tandis que Becca préfère couper les ponts avec une famille trop envahissante. Contre toute attente, elle se rapproche du jeune homme responsable de la mort de leur enfant. Cette relation étrange va permettre à Becca d’être enfin en paix avec elle-même.





« Au-delà » du réalisateur Clint Eastwood

Au-delà est l’histoire de trois personnages hantés par la mort et des interrogations qu’elle soulève. Expériences de mort imminente, médiumnité, deuil… Le réalisateur aborde avec une subtilité rare des sujets complexes et difficiles.




« Des hommes et des Dieux » de Xavier Beauvois

Un monastère perché dans les montagnes du Maghreb, dans les années 1990. Huit moines chrétiens français vivent en harmonie avec leurs frères musulmans.Quand une équipe de travailleurs étrangers est massacrée par un groupe islamiste, la terreur s’installe dans la région. L’armée propose une protection aux moines, mais ceux-ci refusent. Doivent-ils partir ? Malgré les menaces grandissantes qui les entourent, la décision des moines de rester coûte que coûte, se concrétise jour après jour… Ce film s’inspire librement de la vie des Moines Cisterciens de Tibhirine en Algérie de 1993 jusqu’à leur enlèvement en 1996.



« Inception » de Nolan Christopher

Dom Cobb, un « extracteur », qui entre dans les rêves des autres pour soutirer des informations autrement inaccessibles. Ses capacités, pour lesquelles il est sollicité à des fins d’espionnage, lui ont coûté sa famille et l’ont obligé à s’exiler, mais une chance de rédemption lui est offerte s’il décide avec son équipe d’experts de pratiquer une « inception », c’est-à-dire d’implanter une idée dans le subconscient d’un sujet. L’inception est moins familière, plus difficile et dangereuse que l’activité habituelle d’« extraction ».


« 6ème sens » de Night Shyamalan

Le Dr Crowe, psychologue pour enfant, suit un de ses petits patients de 8 ans, il découre le secret de l’enfant : son imaginaire est visité par des esprits menaçants. La recherche d’une explication rationnelle guidera l’enfant et le thérapeute vers une vérité foudroyante et inexplicable.




« Gabriel » de Shane Abbess

Gabriel est envoyé au Purgatoire, qui n’est désormais plus qu’une ville où les ténèbres règnent en maîtres, sous le contrôle des 7 anges déchus, Sammaël à leur tête. Gabriel est le septième et dernier Archange  à arriver dans la ville, les 6 précédents ayant échoué dans leur mission de faire revenir la lumière et l’espoir… Gabriel part à la recherche des autres archanges, qui se cachent et vivent dans la peur, afin de faire triompher la lumière.



« GHOST » de Jerry Zucker

Sam Wheat, cadre dans une banque d’affaires new-yorkaise, se prépare au mariage avec une jeune femme sculpteur, Molly Jensen. Ils s’aiment mais tout bascule lorsque Sam Wheat est agressé dans la rue et abattu. A sa grande surprise il se voit mort. Devenu fantôme il va s’apercevoir que sa mort n’est pas fortuite et que la vie de Molly est en danger…




« Au-delà de nos Rêves » de Vincent Ward

Quatre ans après un tragique accident qui a tué ses deux enfants, le docteur Chris Neilson est à son tour victime d’un accident mortel. Alors qu’il se retrouve dans l’au-delà, sa femme, Annie, sombre dans une irréversible dépression suicidaire et se retrouve en enfer parmi les âmes perdues. Chris décide donc de tenter une expédition impossible pour la sortir des bas fonds de l’au-delà appelé aussi Enfer.



« La ligne verte  » de Franck DARABONT

Fable mystique. Dans la Louisiane de 1935, des condamnés à mort attendent leur exécution prochaine . L’un des prisonniers, colosse noir simple d’esprit et terriblement attachant,  semble posséder des pouvoirs surnaturels. Sous le charme et convaincu de son innocence, le gardien vertueux  va tout mettre en œuvre pour le sauver…